L'Invitation au voyage (Henri Duparc)

From ChoralWiki
Jump to: navigation, search

Music files

L E G E N D Disclaimer How to download
ICON SOURCE
Icon_pdf.gif Pdf
Icon_snd.gif Midi
MusicXML.png MusicXML
Sibelius.png Sibelius
Network.png Web Page
File details.gif File details
Question.gif Help
  • CPDL #19845:        (Sibelius 4)
Editor: John K. Patterson (submitted 2009-07-25).   Score information: Letter, 8 pages, 91 kB   Copyright: CPDL
Edition notes: A minor, for medium voice - mezzo/baritone. MusicXML source file is in compressed .mxl format.
  • CPDL #17594:  Network.png
Contributor: David Newman (submitted 2008-07-19).  Score information: Letter, 3 pages, 200 kB   Copyright: Public Domain
Edition notes: C Minor, original key

General Information

Title: L'Invitation au Voyage
Composer: Henri Duparc
Lyricist: Charles Baudelaire

Number of voices: 1v   Voicing: Soprano solo or Solo medium
Genre: SecularArt song

Language: French
Instruments: Piano

First

Description:

External websites:

Original text and translations

French.png French text

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D’aller là-bas vivre ensemble,
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble.

Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.
Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

[Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre,
Les plus rares fleures
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l'ambre
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
ah! la splendour orientale
Tout y parlerait
À l'âme en secret
Sa douce langue natale.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.]1

Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l’humeur est vagabonde;
C’est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu’ils viennent du bout du monde.

Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D’hyacinthe et d’or;
Le monde s’endort
Dans une chaude lumière!

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Note:
1 This section of the original poem was not set by Duparc.