Le plaisir des rois et le roi des plaisirs (Traditional)

From ChoralWiki
Jump to: navigation, search

Music files

L E G E N D Disclaimer How to download
ICON SOURCE
Network.png Web Page
File details.gif File details
Question.gif Help
  • CPDL #08783:  Network.png
Editor: Marco Gallo (submitted 2005-01-06).   Score information: A4, 2 pages, 46 kB   Copyright: Free Art License
Edition notes:

General Information

Title: Le plaisir des rois et le roi des plaisirs
Composer: Anonymous (Traditional)

Number of voices: 1v   Voicings: Solo high or unison
Genre: SecularFolksong

Language: French
Instruments: Piano

First published:

Description:

External websites:

Original text and translations

French.png French text

Sous des lambris où l’or éclate,
Fouler la pourpre et l’écarlate,
Sur un trône dicter des lois,
C’est le plaisir des rois.
Sur la fougère et sur l’herbette,
Lire dans les yeux de Lisette
Qu’elle est sensible à nos soupirs
C’est le roi des plaisirs.

Quelque part où l’on se transporte
Être entouré d’une cohorte,
Voir des curieux jusqu’aux toits
C’est le plaisir des rois.
Quand on voyage avec Sylvie,
N’avoir pour toute compagnie
Que les Amours et les Zéphirs
C’est le roi des plaisirs.

Posséder des trésors immenses,
Briller par de riches dépenses,
Commander et donner des lois,
C’est le plaisir des rois.
Toucher l’objet qui sait nous plaire
Par un retour tendre et sincère,
Le voir sensible à nos désirs
C’est le roi des plaisirs.

 

Agir et commander en maître
Avec la poudre et le salpêtre,
Fortement appuyer ses droits,
C’est le plaisir des rois.
Quand le tendre enfant nous couronne,
Tenir du cœur ce qu’on nous donne,
Ne rien devoir qu’aux doux soupirs,
C’est le roi des plaisirs.

Des plus beaux bijoux de l’Asie,
Parer une beauté chérie,
En charger sa tête et ses doigts,
C’est le plaisir des rois.
Voir une petite fleurette,
Toucher plus le cœur de Nanette
Que perles rubis et saphirs,
C’est le roi des plaisirs.

Quand on est heureux à la guerre,
En informer toute la terre,
Publier partout ses exploits,
C’est le plaisir des rois.
Lorsque l’amour nous récompense,
Goûter dans l’ombre et le silence
Le fruit de nos tendres soupirs,
C’est le roi des plaisirs.

 

Avec une meute bruyante,
Remplir les forêts d’épouvante,
Réduire des cerfs aux abois,
C’est le plaisir des rois.
Avec une troupe choisie,
Chasser à grands coups d’ambroisie,
La douleur et les vains soupirs,
C’est le roi des plaisirs.

Donner dans une grande fête
Des concerts à rompre la tête
Où l’on entend mugir cent voix,
C’est le plaisir des rois.
Dans un petit repas tranquille,
Par quelque gentil vaudeville,
Du cœur exprimer les désirs,
C’est le roi des plaisirs.

À des flatteurs, dont la souplesse
S’avilit jusqu’à la bassesse,
Donner souvent les beaux exploits,
C’est le plaisir des rois.
Verre en main près de ce qu’on aime,
Railler ceux qu’une erreur extrême,
De l’ambition rend martyrs,
C’est le roi des plaisirs.

From Nouvelle encyclopédie poétique ou Choix de poésies dans tous les genres publié par Capelle (Pierre Adolphe).